Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lettre à François Fillon, le premier responsable de la Sécurité Routière

Publié le par Emmanuel CRIVAT

M. Le Premier ministre
Hôtel de Matignon
57, rue de Varenne
75700 Paris

Paris, le 13 octobre 2011

Monsieur le Premier Ministre,

Je m’adresse à vous, le premier responsable de la Sécurité Routière en France, pour vous signaler une situation extrêmement dangereuse qui concerne les véhicules équipés de Boîtes de Vitesse Manuelles robotisées de Toyota.

Une cause juste !

Ces voitures sont louées ou vendues comme étant équipées de Boîtes de Vitesse Automatiques.

Cette confusion savamment entretenue crée une situation de défaut permanent de maitrise du véhicule.

Les conducteurs possesseurs d’un Permis de Conduire avec restriction d’usage Boîte Automatique sont en infraction au Code de la Route (article l.221-2…) ; et en cas d’accident la sanction pénale sera avec des circonstances aggravantes (article 121, 221 du Code Pénal) et l’assurance ne marcherait pas.

Il est de votre responsabilité de prendre les mesures nécessaires pour prévenir ceux qui conduisent en toute bonne foi une voiture qui ne correspond pas à leur permis de conduire et qui représente un véritable danger public.

Il est URGENT d’avertir le réseau  TOYOTA du danger qu’il fait courir avec cette présentation mensongère des «boîtes robotisées» comme étant des Boîtes Automatiques.

Je suis à votre disposition pour toute information complémentaire et j’aimerais être associé à l’action nécessaire pour mettre fin à cette situation grave d’insécurité routière.

Je joins à cette lettre un document détaillé et explicit : Lettre ouverte aux responsables de la Sécurité routière, et je tiens à votre disposition documentation, témoignages et résultats de ma propre expérience, sur mon blog www.azengineering.org.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma haute considération.

 

Dr. Emmanuel CRIVAT

Note :

Au mois de juin 2008, j’ai averti la Société Toyota du comportement de cette voiture (Toyota Yaris MMT) que je conduisais comme une voiture automatique (voir l'article: Toyota Yaris BA le danger public numéro 1: la voiture qui recule en marche avant et avance en marche arrière!!!)

La responsabilité du Réseau Toyota est engagée au moins depuis cette date.

----------------------------------------

Principaux facteurs d’accidents

Un accident, des causes

Les accidents et la gravité de leurs conséquences s’expliquent bien souvent par une combinaison de facteurs liés au conducteur, au véhicule, à la route, aux conditions de circulation, aux secours…

Les facteurs humains en particulier apparaissent dans plus de 90 % des accidents corporels.

Certains facteurs sont relevés systématiquement par les forces de l’ordre après qu’un accident a eu lieu : alcoolémie, choc contre un obstacle fixe, conditions météorologiques etc. D’autres facteurs (et non des moindres) ne sont pas systématiquement recherchés car difficiles à déterminer avec précision : vitesse, fatigue, somnolence, distraction, téléphone au volant, non respect des distances de sécurité…

Liste non exhaustive de facteurs relevés dans les accidents

Conduite sous influence de l’alcool

L’alcoolémie positive d’un conducteur est présente dans les accidents causant 30,8 % des tués sur la route.

Vitesse excessive

Ce facteur n’est pas comptabilisé dans les statistiques d’accidents. Le taux d’infraction à la vitesse est de 27 % hors agglomération et de 43 % en agglomération. On estime que le strict respect des limitations de vitesse permettrait de réduire de 18 % le nombre de tués sur la route.

Défaut de ceinture

Facteur présent pour 22 % des tués en voiture.
Un port systématique de la ceinture permettrait de diviser par deux le risque d'être tué en cas d'accident.

Téléphone au volant

Ce facteur n’est pas comptabilisé dans les statistiques d’accidents. Le taux d’infraction (usage d’un téléphone tenu en main) est de 2,1 % pour les automobilistes. Téléphoner au volant multiplie par 4 le risque d’avoir un accident corporel.

Présence d’un obstacle fixe (arbre, véhicule en stationnement, glissières, mur, poteau, panneau de signalisation, bordure de trottoir, fossé etc.)

Facteur présent pour les accidents occasionnant 37,7 % des tués. 
Protéger les usagers des arbres et poteaux situés à proximité immédiate de la chaussée permettrait d’épargner de nombreuses victimes. 

Fatigue et somnolence au volant

La cause "malaise fatigue" apparaît dans 8 % des accidents mortels sur l’ensemble du réseau, et atteint même 18 % sur les autoroutes.
Des solutions techniques mais aussi un comportement préventif des conducteurs permettrait de réduire ce risque.

Conduite sous influence du cannabis

Les tests relatifs aux stupéfiants appliqués aux victimes des accidents sont trop rares pour aboutir à des données statistiques fiables. Conduire après avoir consommé du cannabis multiplie par 2 le risque d’être responsable d’un accident mortel. Le risque est multiplié par 16 en cas de consommation conjointe de cannabis et d’alcool.

Conduite sans permis/

avec un permis inadapté/

sans assurance

Facteur présent pour les accidents occasionnant 4 % des tués.

Bien sûr, d'autres facteurs, qu'ils soient liés au comportement, à l'état du véhicule ou à celui des infrastructures, entrent également en jeu.

Principaux facteurs d’accidents

Association Prévention Routière

Commenter cet article