Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BUCAREST "PIATA REVOLUTIEI"

Publié le par Emmanuel CRIVAT

Concours d'architecture et d'Urbanisme pour l'Amenagement du Centre Historique de Bucarest...

BUCAREST (ROUMANIE)

 Concours international d’idées pour l’aménagement du centre historique de la capitale roumaine : « La Place de la Révolution - Bucarest ». Ce lieu hautement symbolique a été baptisé ainsi après les événements de décembre 1989 qui ont mené à la chute du régime communiste (place où le journaliste français J.L. Calderon a laissé sa vie). Elle est située entre l’ancien Palais Royal (le Musée National d’Art), l’Athénée Roumain construit par l’architecte français Albert Galleron en 1888, les bâtiments des Fondations Culturelles Royales Carol I ( la Bibliothèque Centrale Universitaire ), construits en partie par un autre architecte français, Paul Gottereau entre 1891-1895 simultanément à l’extension du Palais Royal, l’hôtel Athénée Palace (repris aujourd’hui et restauré par Hilton) et la place de l’ancien Théâtre National, sur la voie la plus célèbre de Bucarest, « Calea Victoriei ».

Le jury présidé par l’architecte suisse Pierre von Meiss, professeur à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, jury auquel participait aussi le ministre roumain de la culture Ion Caramitru , a décerné la Mention Spéciale du Ministère de la Culture à l’Agence d’Architecture Ghiulamila & Associés : Alexandre Ghiulamila et Emmanuel Crivat , Jean-Michel Milliex (consultant), Dino Pesic (infographie), architectes à Paris.

Ce projet remarquable a été apprécié surtout « pour la manière dont il aborde la vocation culturelle du centre historique de Bucarest et le raffinement de ses propositions sémantiques » (cf. A. Beldiman, président de l’Union des Architectes de Roumanie). Le projet englobe l’extension du Musée National d’Art de Roumanie (5.800m²), l’extension de la célèbre salle de concert de Bucarest, l’Athénée Roumain (5.200m²) par la création d’un Institut de Recherches Acoustique - Musique sur le modèle de l’I.R.C.A.M. de Paris, l’extension de la Bibliothèque Centrale Universitaire (1.400m²), la création d’un Espace Spectacle (3.500m² de salles de cinéma et de théâtre ) et intègre les réalisations d’ordre culturel dans un ensemble comprenant magasins (9.000m²), commerces (3.500m²) et bureaux (16.400m²), autour d’un espace commun aménagé sur 2.600m². Sur le plan de la circulation, la place, dessinée d’un seul trait, mais fractionnée dans une volumétrie de plans inclinés, esplanades et passerelles, est rendue aux piétons sur une longueur de plus de 400m, tandis que la circulation automobile enterrée donne accès à un ensemble de parkings de 770 places sur 2 niveaux ou 1.120 places sur 3 niveaux.

(25/08/97)

Commenter cet article

ARHITECTUL 15/05/2006 23:11

Sunt la Bucuresti...